l'ile de Beauté

Publié le par le meusien



Qu'ils atteignent la Corse en voilier ou en ferry, les visiteurs choisissent souvent Bastia comme point de départ de leur séjour. Antoine, le chanteur voyageur, nous propose une visite guidée de l'île de beauté où il a grandi. 
 
Le Cap Corse tout d'abord, puis direction Patrimonio, Calvi, l'Île Rousse, Porto, Ajaccio, Corte, les Aiguilles de Bavella… et pour terminer l'aventure, découverte de Bonifacio.  
 
La Corse est une terre de contrastes, véritable « montagne dans la mer » - Le Monte Cinto culmine à 2710 mètres - l’île (avec plus de 1000 km de côtes) forme un château d’eau douce dans la Méditerranée; elle est située à 200 km environ au sud-est de la Côte d'Azur, à l'ouest de la Toscane dont elle est proche et au nord de la Sardaigne. Plutôt boisée et montagnarde, la côte sud est formée de hautes falaises (Bonifacio). 
 
La Corse se situe avec la Sardaigne sur une micro plaque continentale séparée de celle de la France ou de l'Italie appelée bloc corso-sarde. 
 
Les Grecs avaient baptisé cette île de la mer Méditerranée « Kallisté » : la plus belle. Aujourd'hui, la Corse est connue sous le nom « d'île de Beauté » et ses paysages époustouflants séduisent à coup sûr les visiteurs.

 Grâce à ses mille kilomètres de côtes, dont environ 300 de sable fin, la Corse est un endroit rêvé pour les plaisanciers, les plongeurs et autres amoureux de la grande bleue. Mais, la Corse est également une montagne dans la mer.

 D'ailleurs, au début du XXe siècle, certains l'avaient surnommée l'île verte, pour la différencier des autres îles méditerranéennes beaucoup plus arides. En effet, la Corse, malgré sa position méridionale et un ensoleillement sans pareil, est une île verdoyante.

Commenter cet article