blague

Publié le par le meusien

 Le président Bush visite une école élémentaire...

Lorsqu'il entre dans une classe, les élèves et la maîtresse sont en pleine discussion sur les mots et leurs sens. L'institutrice propose au président de diriger la discussion de la classe sur le mot "tragédie". Donc, le président demande à la classe de lui donner un exemple de "tragédie".

Un petit garçon se lève et propose : "Si mon meilleur ami, vivant juste à côté de chez moi, est en train de jouer dans la rue et qu'une voiture passe et le renverse, ça serait une tragédie."

"Non..." dit Bush, "ça serait un ACCIDENT !"
> > Une petite fille lève le doigt : "Si un bus transportant 50 enfants
tombe d'une falaise, les tuant tous par la même occasion, ça serait une tragédie."

"Je suis désolé mais non..." explique le président, "Ca serait ce que l'on appelle une GROSSE PERTE !"

La classe reste silencieuse. Aucun autre élève ne se dévoue. Le président Bush cherche dans la classe. "N'y a t'il personne ici qui puisse me donner un exemple de tragédie ?"

Finalement le petit Johnny, au fond de la pièce lève la main. D'une voix calme il énonce: "Si Air Force One, transportant Mr et Mme Bush, était touché par un missile envoyé par quelqu'un comme Ousama Ben Laden et explosait en morceaux, ça serait une tragédie."

"Fantastique !" s'exclame Bush, "C'est juste. Et peux tu me dire POURQUOI ce serait une TRAGEDIE ?"

"Et bien..." dit Johnny, "Parce que ça ne serait pas un accident, et ça ne serait certainement pas une grosse perte !!!"

Commenter cet article