Ils ont vingt ans, Des jeunes artistes doués

Publié le par le meusien

l'avenir est à eux
 
.
Nora Arnezeder. (Sipa)

PORTRAITS - De jeunes artistes doués travaillent dans des métiers traditionnels ou innovants, de la musique aux images, et leurs talents sont à découvrir, ces jours-ci, à Paris. Antoine Tamestit, altiste sur stradivarius - Il vient de faire ses débuts avec Riccardo Muti et le Philharmo- nique de Vienne. Professeur à Cologne à 29 ans, il se paie le luxe d'être l'un des rares altistes à faire une carrière de soliste sans occuper un poste dans un orchestre : jouer en groupe le fait pourtant vibrer (il n'oubliera jamais sa participation aux symphonies de Mahler ou Bruckner sous la direction d'Abbado), mais il est trop libre et indépendant pour s'imposer un emploi fixe.

» Nora Arnezeder, belle promesse- Un joli brin de voix pour une belle plante qui a de la branche. Nora Arnezeder est la révélation de Faubourg 36, celle qui éclaire le macadam du Paname de Christophe Barratier.

» Emmanuel Bornstein, peintre de la mémoire - Né en1986, dans une famille de théâtre, Emmanuel Bornstein a suivi très tôt des « ateliers de barbouillage ». Il trouve ses modèles dans sa bibliothèque : Tapiès et Bram van Velde sont essentiels à sa formation comme la question des racines : sa grand-mère paternelle était d'origine juive polonaise.

» Pierre Nouvel, vidéaste et musicien- Ce joueur d'échecs s'est imposé en quelques années comme l'un des plus originaux créateurs d'images. Le théâtre et la musique ont été ses territoires de prédilection, très tôt. Mais c'est dans une fac de cinéma qu'il s'est formé   source "le figaro"

Publié dans actualité -

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article